•  Mon Papa

    Je n’ai pas assez pu te dire
    Combien je t’admirais
    Je t’aimais et t’adorais
    Que tu as été un “extraordinaire Papa “
    Que rien ne pourra te remplacer “Non Papa “

     


     

    Sans jamais calculer ou y mettre un prix
    Tu as combattu les maléfices
    Tu m’as tant donné et tant appris
    De ma vie, chassé tous les vices


     

     

    Transmis de vraies valeurs
    J’ai pu grandir dans un monde sans laideur
    En ta présence il n’y avait pas d’ennuis
    Ils s’effaçaient sans faire de bruit 

     


     

     

    Tu as fait fuir toutes mes peurs
    Dans mes yeux mis des couleurs
    Tu as toujours eu foi en moi
    Même quand je te décevais parfois


     

     

     

     

    Par honnêteté tu as balisé le chemin de ma vie
    Je continu aujourd’hui à appliquer ces acquis
    Tu as été mon phare dans la nuit
    Sa lumière sur le bon chemin m’a conduit


     

     

     

    Pour montrer ton amour tu étais parfois maladroit
    Mais tu étais toujours près de moi
    Tu n’as jamais refusé un sacrifice
    Pour assouvir tous mes caprices
    D’un regard nous nous comprenions
    Une telle osmose , tous deux nous avions


     

     

     

    Je verse des larmes en écrivant ces lignes
    De penser que je t’ai perdu à jamais
    Il y a quatre années …
    Déjà disent certains , pour moi c’est hier …. Toujours
    Cela signifie pour moi ,être seule pour toujours
    Pour te faire honneur, je dois rester digne
    C’est dur tu sais .....

     


     

     

    Mon âme se meurt de froid
    Tu t’es éloigné de moi
    Tu n’avais pas le droit de me quitter
    J’avais encore tant besoin de toi pour avancer


     

     

     

    Que ce mot “Papa “est beau, tu le portais à merveille
    Un pur diamant brillant comme une étincelle
    Plus jamais je ne pourrai prononcer ce mot “Bonjour Papa “
    Car tu m’as quitté, tu n’es plus avec moi ici bas


     

     

     

     

    Ma bouche est devenue muette sans ce mot
    Mon cœur saigne pour évacuer ses maux
    Mon “Papa “tu étais unique pour moi
    Le mot “Papa” reste gravé en moi

     


     

    Je t’écris ce poème à l’encre de mes veines
    Mes cris, mes paroles restent vaines
    Le mot "Papa" a cessé de résonner
    Le mot "Papa" a cessé d’exister


     

     

     

     

    La maladie t’a forcé à m’abandonner
    Si tu savais à quel point je t’ai aimé
    Ma vie est désormais un grand désert


     

     

     

    Ton départ pour moi est si grave
    Que je reste là comme une épave
    Si j’avais su que tu comptais t’en aller
    A toi avec force je me serais encore plus  agrippée


     

     

     

    Désormais tu as quitté cette terre
    Plongeant mon cœur dans l’enfer
    Ton absence ne sait la combler
    Ta présence à jamais me manque, atrocement
    C’est devant ta dernière demeure “que follement
    Je te parle mais plus de réponses à mes questions
    Plus jamais de réponses il n’y aura
    Désillusion , solitude “Mon Papa ” ………..


     

     

     

    Vole vole mon "Papa" d’amour
    Tu as rejoins la lumière pour toujours
    Tu as maintenant fini de souffrir
    Mon amour t’accompagne dans ton avenir .....

      

      

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Pour toi
    que j’ai  tant aimé ! Mon Papa

    Il y a un an déjà
    Pour moi c'était hier
    Que ma main tu as lâché
    Dans mon cœur , mes pensées 
    Et mes prières 
    Tu es toujours là .............
    "Mon Papa "

    De nouveau le  soleil va se lever et si peu j'ai dormi
     Les yeux rougis et cernés
    Car toute la nuit j’ai pleuré
    Juste à la seule pensé que tu m’ais quitté…

     

    Le destin si cruel de nouveau a frappé.
     "Dieu "  t’a rappelé auprès de lui .
    Toutes tes souffrances sont terminées
    Car tu es maintenant là haut au paradis …

     

    Tu es "mon étoile " maintenant protégeant ma vie
    Mais moi, je suis seule ici et de toi je m’ennuie
    Tu resteras toujours dans mon cœur.
    et mes pensées ne seront que douleurs

     

    Mon seul recueil  sont les souvenirs ,
    Les photos d'avant celle qui t'a enlevé
    De te voir encore  rire
    Puis sourire

    Cette  si vilaine , sournoise ennemie
    Qui t'as ôté "La vie " ....
    Tant de haine aussi pour elle , et pourtant je dois l'accepter 

    Tant de questions resteront inexpliquées
    La sagesse et la maturité me l'a t'elle apporté
    La plus belle page du "Livre de Ma Vie "
    S'est fermée à jamais

    Le soleil ne brille plus comme avant
    Le ciel peut être bleu ,  je le regarde en te parlant
    Mais tu ne me répondras nullement

    Adieu........Je ne puis le dire

     

    Au Revoir
    Mon tendre Papa, je sais bien qu’un jour
    la mort me ramènera près de toi …

    Je t'AIME

     

     


    5 commentaires
  • Il y a une année déjà

    Mon p'tit Papa tu étais encore là

    avec moi

    Heureux d'être sorti

    de cet enfer de clinique disais tu .Oh oui

    Content d'être acceuilli içi ...

    Tu étais bien sur la térrasse

    pour faire tes soins .

    C'était au moment aussi de la ducasse ....

    Mais ce jour tu es loin .

    Bien trop loin

     mais chaque jour

    "je me souviens

    M'en souviendrais toujours ...

    Mon p'tit Papa d'amour

    du Bonheur

    içi de tes derniers jours

     avant que n'arrivent "Le Malheur , l'horreur ...

    Des derniers içi bas 

    Mon p'tit Papa .....

    Que me reste t'il désormais sans toi ,des souvenirs à foison

     ai je tort ou raison

    "Nul ne peut et ne pourra me les retirer " Comme cette chanson que nous adorions tout deux chanter et jouer

    avec Françis par le passé  et l'an dernier avec "Aurélien " dont tu avais redonné leçon

    pour la trompette , si fier pour son action .....

    Tu étais "Un Maître " pour tous ........

    Je t'ai aimé, je t'aime et t'aimerais toujours

     "Mon Papa " ...

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Cette lettre de Marc Arian .......

    Si je t'écris cette lettre
    C'est que ce soir je me sens seul sans toi
    Les yeux fixés à la fenêtre
    Je rêve, je rêve je rêve je rêve de toi.

    Si je t'écris cette lettre
    C'est que j'entends mon voisin le musicien
    Qui joue sans fin à la trompette
    Cet air cet air cet air que tu aimes bien.

    (Instrumental)(Nos accords avec la trompette ...)

    Si je t'écris cette lettre
    C'est que mon coeur se sent gonflé d'amour
    C'est pour te dire qu'au fond de mon être
    Je t'aime, Je t'aime, Je t'aime, Je t'aime toujours.........

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Tu resteras à jamais
    en mon coeur "Papa "

     Et de là haut veille encore sur moi ,

    Je suis si perdue sans toi.........

     


    votre commentaire
  • ainsi va la vie

    ainsi va la vie

    Hé oui "Papa " ce jour est trés triste "

     tu  m'as quitté pour de bon .

    Ce 30 avril 83 notre émotion était si forte

    et la tiénne était si forte & intense

    je croyais encore en L'Amour

    pour toujours

     pas pour un jour

    ou quelques jours ............

    Tu m'as conduites à l'hotel

    mais malgré tes conseils "la mariée n'était pas belle "

    "fier , dignement  comme à ton habitude"

    tu l'as fait par respect mais à contre coeur

     tu m'as souhaité tant de Bonheur

    que jamais il n'y eut  ......

    Certes oui j'ai eu 3 enfants à qui j'ai tout et trop  donné  me disais tu

    >Comme toi avec moi et réciproquement  

     Ce jour le tonnerre gronde et même pas

     Une bouteille de Champagne il n'y aura

    Pourquoi ?Tu n'es plus là déjà

     et pour fêter quoi ?

    On sait ce que j'ai & supplier tout  comme toi

    Je ne sais pas l'an dernier Je vous ai encore apporté "

    ce brin de Bonheur

    "Qu'est le muguet "

    Cette année tu l'auras sur ta derniére demeure

    Car en fauteuil je vais te voir

     mais pas "Maman

    "dans la sienne  désormais mes batteries

     ne sont pas pour des KMS ainsi

     Pardon "Papa "

     Même si c'est  à toi que je pense le plus ,

    Je me bat désormais pour "Maman "

     vos biens etc...

    contre "Les cloportes "les nommais tu 

     toi qui fûs "Le premier homme à qui j'ai dis je t'aime du plus profond du coeur

     Et mon dernier mot fût encore "Je t'aime Papa " ,STP Non ne me laisse pas

     Tu as laché ma main pour cette pature au fauves bisous "Papa " car mon coeur saigne comme le tien a tant saigné souvent ....

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Papa nous a quitté

    Toi  tu l'as totalement oublié

    56 ans de Mariage aussi envolé

    Lorsque tu parles de "Papa "

    Je pense à "Mon Papa " le mien qui manque tant oui

    Toi  c'est du tien qui depuis 50 ans est  parti

     Tu me dis "Bonjour " ...

    Tu ne sais plus que je suis ta fille

    Un jour Une petite soeur que tu n'as jamais eu

    Un autre un membre d'une famille

    qui n'existe pas ou plus

    Mon coeur est lourd ,

    trés lourd , brisé

    quand c'est ainsi

    C'est une telle souffrance

    de savoir qu'à jamais Papa soit parti ....

    Aprés avoir tant souffert

    Tu ne me crois pas

    Ne t'en souvient pas

    De ce 18 septembre >Aux urgences  ce vendredi

    Ce 19 septembre > a laché ma main

    à tout jamais .....Un samedi

    Le 22 septembre >cérémonie comme  fûrent ses voeux ;Un mercredi

    Désormais tu me dis ne pas le savoir , on ne te l'a pas dit

    Pourtant tu étais bien là même à la cérémonie ..

    Oui Papa t'as "laissé " mais te rechercher

     jamais il ne viendra .....

    Pas hospitalisé

    mais décédé ......

    De ta mémoire tout est envolé , éffaçé........

    Pour nous & lui

    Et toi Maman aussi .....

    Pas de la même maniére

    Mais de voir ce corps , ce visage sans expressions

    plus jamais "une simple conversation"

    sans que je me pose des questions

    Pour et à cause de "CET ALZHEIMER " .............


    votre commentaire
  • Cliquez pour agrandir 

    Ton voeu est d'être prés d'elle "Notre Dame "

     

    J'y accéde autant que faire se peut

     

    Tu pleures  tant mais heureux

     

    de la voir "En Cam " ......

     

    "Notre Dame "

     

    Paix à son "âme "

     

    Pour Mon Papa , l'Homme de Ma vie ....
    Cliquez pour agrandir

      

    J’étais à tes côtés, ce dimanche

     

    Pour te donner un bisou, vers toi je me penche

     

    Délicatement, mon amour je dépose sur ta joue

     

    Tu ne réagis pas, on dirait que tu t’en fous

    Je ne vois plus de bonheur dans tes yeux

        Cliquez pour agrandir   

    A la vie, tu as déjà dit adieu

     

    La maladie te tue, t’anéantie

     

    Plus jamais tu ne seras guéri

     

    Trouve en moi une once d’espoir

     

    Tu vois bien mon désespoir

          Cliquez pour agrandir   

    Dans mon calice d’amour viens boire

     

    Je t’en supplie accroche toi à la vie

     

    Ne sombre pas dans le noir de l’infini

     

      Un grand sentiment d’impuissance

     

    Face à ta détresse immense

     

    Je suis inondée de tristesse

     

    Quand tu dis « je veux que ça cesse »

      Cliquez pour agrandir   

    J’aimerais déplacer des montagnes pour te guérir

     

    Au lieu de rester là à te voir mourir

     

    Papa je t’en conjure secoues-toi

     

    Bats-toi, fais le pour moi

     

    Comme je me bats et me suis battue pour toi

        Cliquez pour agrandir  

    Quoi que tu décides je serais là

     

    Mais est ce toi encore qui décide ,je n'y crois pas

        Cliquez pour agrandir   

    Pour le meilleur, comme le pire

     

    Avec toi j’avancerais pas à pas

     

    A tes côtés jusqu’à ton dernier soupir

     

    PAPA ton absence sera un supplice éternel ....

     

    Un "Papa " est toujours  "L' Homme de Notre Vie "

        Cliquez pour agrandir    Pourtant tu es désormais parti à tout jamais et de parler de toi au passé je ne puis me l'imaginer  ............Cet Homme là était "TON PERE "......


    3 commentaires
  •  

    Sept semaines ce soir  que tu nous a quitté

    Tu laisses un vide incroyable dans nos coeurs

    et celui de ta fille qui a perdu son Bonheur

    Son soleil.........

    Aurélien et Maman

     


    votre commentaire
  •  

    Tu adorais tant cette chanson ,par un maitre de la trompette Maurice André  et ensuite nous formions un duo toi au chant et je t'accompagnais à l'orgue  .Je garde en mon coeur ces moments magiques .C'est André Dassary que tu adorais aussi qui te rend hommage à toi

    Mon Papa qui manque tant ...........................


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique